Yoweri Museveni : « En 31 ans, je n’ai jamais été malade »

0

Yoweri Museveni, le chef de l’Etat ougandais se pose en dirigeant en pleine forme et sain. Le président de 73 ans a relevé qu’en 31 ans de pouvoir, il n’a jamais été malade encore moins hospitalisé.

Il faisait cette remarque le week-end alors qu’il participait à l’inauguration d’une version en langue locale du Nouveau Testament de la bible à Lugwere, à l’ouest du pays.

“Avez-vous déjà entendu dire que Museveni est tombé malade et hospitalisé depuis 31 ans ? C’est parce que j’observe certains de ces conseils de santé qui m’ont finalement aidé à prévenir certaines de ces maladies. Beaucoup de maladies sont évitables”, a-t-il dit face à l’assistance.

Ses secrets, juste une bonne hygiène de vie et le suivi de toutes les consignes de ses médecins. En effet, selon l’ancien soldat, il se plie à tout ce qui est vaccination, immunisation, moustiquaire imprégnée et une nutrition saine.

Avez-vous déjà entendu dire que Museveni est tombé malade et hospitalisé depuis 31 ans ? C’est parce que j’observe certains de ces conseils de santé qui m’ont finalement aidé à prévenir certaines de ces maladies.

“La plupart des maladies traitées dans les hôpitaux et centres de santé peuvent être évitées si les gens améliorent leur hygiène et leur assainissement, car 75 pour cent des cas enregistrés sont évitables”, a ajouté Yoweri Museveni.

Les déclarations du dirigeant ougandais interviennent alors que bon nombre de ses pairs ont connu quelques problèmes de santé cette année. Son homologue nigérian Muhammadu Buhari séjourne depuis plus de trois mois à Londres où il se fait traiter pour une maladie non divulguée.

Quant à Robert Mugabe, le dirigeant zimbabwéen, il a fait des allers et retours vers Singapour pour y subir des contrôles. Idem pour Eduardo dos Santos de l’Angola qui s’est rendu en Espagne pour les mêmes raisons ou tout récemment, le président Patrice Talon du Bénin.

Mais c’est surtout que les propos du président Museveni pourraient raviver les inquiétudes de son opposition qui le soupçonne de vouloir lever le verrou de la limite d‘âge présidentielle jusque-là fixée à 75 ans maximum.

Au pouvoir depuis 1986, Yoweri Museveni achèvera son actuel mandat en 2021, date à laquelle il aura 77 ans, et donc non-éligible.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire