Wimbledon : Angelique Kerber en finale pour la deuxième fois de sa carrière

0

Grâce à sa victoire facile sur Jelena Ostapenko (6-3, 6-3), Angelique Kerber retrouve la finale du tournoi londonien, deux ans après sa défaite face à Serena Williams.

Angelique Kerber est sortie victorieuse de son opposition de style avec Jelena Ostapenko (6-3, 6-3) en 1h07. Beaucoup trop imprécise (35 fautes directes !), la jeune Lettone n’a jamais vraiment mis en difficulté l’ex-n°1 mondiale.

Dès le premier set, Ostapenko a arrosé le court – et les bâches – de ses frappes surpuissantes. Mais elle s’est montrée beaucoup trop irrégulière (18 coups gagnants pour 19 fautes directes) pour réellement inquiéter Kerber, qui attendait patiemment la faute de son adversaire. Breakée à 3-3 par l’Allemande, Ostapenko a cédé la première manche sur son service, peu efficace (50% de premières balles seulement), en commettant une double-faute (6-3).

Le film du match

Montrant des signes d’agacement, la jeune Lettone n’est pas parvenue à enrayer la spirale négative. Son jeu hyper agressif ne lui laisse que très peu de marge d’erreur. Seulement, des erreurs, elle en a commis encore une flopée dans la seconde manche. Kerber s’est rapidement détachée et, à 5-1 en sa faveur, a obtenu une première balle de match, sauvée par Ostapenko. Le début d’un petit sursaut pour la Lettone qui a debreaké son adversaire, puis obtenu une opportunité de revenir à 4-5, service à suivre. Mais l’Allemande a serré le jeu et, sur une énième faute directe de la 12e joueuse mondiale, remporté sa demi-finale.

Ce match, Jelena Ostapenko l’a autant perdu qu’Angelique Kerber l’a gagné. Son style « ça passe ou ça casse » ne lui a pas souri et elle a offert sur un plateau à l’Allemande sa deuxième finale à Wimbledon. Symbole du gâchis letton : Kerber a remporté tous les points cruciaux du match (balles de break, de set et de match) sur une faute directe de son adversaire.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire