Violence aux Kasaï : la RDC ne veut pas d’une enquête de l’ONU « en vase clos »

0

La RDC a réitéré mardi son refus de céder à une enquête de l’ONU concernant les tueries dans le Kasaï-Central qui se déroulerait sans elle.

« C’est totalement inacceptable », a martelé le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, lors d’une conférence presse à Kinshasa.

« La RDC n’est pas disposée d’accepter l’idée du déploiement sur son territoire d’une commission d’enquête internationale qui travaillerait en vase clos et parallèlement aux instances judiciaires nationales », a déclaré Lambert Mende.

il rappelle néanmoins que le gouvernement apprécie l’offre de collaboration des Nations unies dans la lutte contre les violences dans l’espace Kasaïen mais s’oppose au modèle d’enquête pilotée par l’ONU avec des équipes parachutées à Kinshasa et qui travailleraient en vase clos.

Ceci reviendrait à s’imaginer que la RDC est « devenue un Etat néant ».

Pour Mende, seule la feuille de route que le gouvernement a proposée en mai dernier « demeure la base des discussions ».

Par ailleurs, Lambert Mende note que le ministre de la Justice n’est ni arrêté ni retenu de force en Belgique.

Alexis Tambwe Mwamba est en mission officielle à Genève en Suisse et il reviendra en RDC dès que sa mission prendra fin, confirme-t-il.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire