Vie des partis : des exclusions et des blâmes à l’encontre de certains membres de la FMC

0

La deuxième session extraordinaire du comité central de la jeunesse du Parti congolais du travail (PCT), tenue le 15 juillet à huis clos au Palais des congrès de Brazzaville, a prononcé la suspension avec déchéance de fonction de Donald Mobobola et l’exclusion temporaire de Cliff Oko Elenga.

Précédemment secrétaire chargé des activités économiques, de l’emploi des jeunes, des affaires sociales, Donald Mobobola n’occupera plus ces fonctions. Le chef de file de la dissidence au sein de la Force montante congolaise (FMC) a été remplacé par Prudence Mayata. Le comité central a également remplacé le secrétaire chargé à l’organisation, Cliff Oko Elenga par Lucien Emmanuel Francky Ibata. Selon le communiqué final, d’autres membres de la FMC ont reçu des blâmes et avertissements.

Il y a eu aussi des nouvelles têtes à la commission nationale de contrôle et d’évaluation où trois membres ont fait leur entrée. Il s’agit de Babel Héritier Bangou Benga, Dynastie Bobot Tsoko et de Sonia Gamache Ibara Issongo.

S’exprimant à cette occasion, le secrétaire permanent, chargé de la jeunesse du PCT, Fernand Sabaye, a invité le secrétariat permanent de la FMC à commencer la préparation du rapport au congrès. Cette instance devrait également amorcer les réflexions susceptibles d’améliorer les textes fondamentaux de l’organisation en tirant les leçons sur son fonctionnement pratique.

Rappelant l’article 12 des statuts sur la tranche d’âge comprise entre 15 et 35 ans, Fernand Sabaye a indiqué qu’en raison des circonstances particulières que vit la FMC, les dirigeants en place, bien que ne remplissant plus le critère d’âge pour certains, restent en fonction. Ceci jusqu’au prochain congrès et que seuls ceux qui remplissent encore les critères sont susceptibles d’être promus, souligne le communiqué final.

Présidant la session, le secrétaire général du PCT, Pierre Ngolo, a appelé les membres de la FMC à plus d’ardeur au travail et à prendre une part active dans la préparation du congrès du parti à travers des réflexions et suggestions. Il a, par ailleurs, assuré que le PCT va créer les conditions pour la poursuite de la structuration de la FMC avant son prochain congrès.

Légendes et crédits photo : 

Le secrétaire chargé à l’administration, Stève Freddy Lebongui, rendu public le communiqué final/Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire