Vie des institutions : les sages disponibles pour assumer leurs nouvelles missions constitutionnelles

0

Dans un message de remerciements adressé au président de la République, le 23 octobre, le Haut conseil national des sages du Congo a, entre autres, salué la confirmation de son président et ses membres au sein du Conseil consultatif des sages et des notabilités traditionnelles.

Par décret 2018-305 du 9 août 2018, le chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, a nommé le président du Haut conseil national des sages du Congo, Jean Marie Ewengué, comme secrétaire permanent du Conseil consultatif des sages et des notabilités traditionnelles. Outre le président, les membres du bureau exécutif national du Haut conseil national des sages du Congo et les présidents départementaux des sages ont été retenus comme membres de droit.

« Cette élévation du Haut conseil national des sages du Congo confirme le rôle et la place des sages, dans les institutions constitutionnelles de la Nouvelle République, particulièrement à travers le Conseil consultatif des sages et des notabilités traditionnelles voué à émettre des avis sur la gouvernance démocratique, culturelle et sociale de l’Etat, aussi faire au gouvernement des suggestions pouvant contribuer à une gestion politique solidaire », a déclaré Jean Marie Ewengué qui a lu le message.

Les sages du Congo ont, par ailleurs, exprimé au chef de l’Etat leur profonde gratitude et lui ont rassuré de leur disponibilité à assumer leurs nouvelles missions constitutionnelles. Notons que le Haut conseil national des sages du Congo avait été créé en assemblée générale constitutive en octobre 2012.

 

Légendes et crédits photo : 

Les membres du Haut conseil national des sages du Congo, réunis sous la direction de Jean Marie Ewengué/Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire