Vie associative : l’ONG Yecolab lance officiellement ses activités

0

La cérémonie relative au lancement a eu lieu le 25 juillet dans la ville côtière en présence d’Alban Besse, Augustin Ngoma et Prudent Natacha Ngoma Nguembo respectivement chef projet formation et incubateur de Yecolab, chef d’antenne de l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE), responsable marketing d’Airtel de la ville océane, des étudiants et des invités.

Vie associative : l'ONG Yecolab lance officiellement ses activitésSoulignant l’importance de la présence de Yecolab dans la ville côtière, Augustin Ngoma a expliqué qu’à travers l’ouverture de ses  bureaux  à Pointe-Noire, Yecolab promeut l’émancipation et l’insertion sociale de la jeunesse congolaise à travers l’appropriation et la maîtrise par elle des métiers innovants, liés aux technologies de l’information et de la communication, des métiers du numérique, des métiers d’aujourd’hui et de demain. Cet engagement de Yecolab cadre ainsi avec la vision de l’ARPCE qui est celle de faire entrer le Congo dans le top 5 des pays africains leaders des postes et des communications électroniques. «C’est à ce titre, grâce à l’appui financier, technique, matériel et humain de l’ARPCE, que Yecolab a vu le jour et ses activités se poursuivent sans ambages. Je voudrais dire ici la fierté du directeur général de l’ARPCE et de l’ensemble du personnel de ladite structure, du fait de la venue d’autres partenaires à l’instar de  la société Airtel Congo, qui portent leur pierre à l’édification de cette belle œuvre. L’une des missions assignées à l’ARPCE est de promouvoir l’ensemble des secteurs régulés, à savoir les postes et les communications électroniques. Ceci nous conforte dans notre engagement à soutenir Yecolab qui vise l’appropriation et la maîtrise par les jeunes des métiers innovants, liés aux techniques de l’information et de la communication pour leur épanouissement et autonomisation », a-t-il déclaré.

Ainsi, pour son président Max Bonbhel, Yecolab est une ONG à but non lucratif, c’est un centre d’excellence et de formation aux nouvelles technologies orienté vers l’ambition d’apporter à l’échelle nationale des réponses concrètes à l’épineux problème de déficit en compétences spécialisées en informatique. Son objectif est de créer une vraie émulation dans le secteur des TIC, afin de répondre aux attentes des sociétés installées au Congo. Les activités de Yecolab s’articulent sur trois pôles, notamment les formations certifiantes et gratuites des experts congolais, étudiants et autres, aux nouvelles technologies et métiers émergents ; l’incubation des jeunes porteurs de projets pour encourager l’entrepreneuriat et accélérer la création des entreprises innovantes depuis la conception jusqu’à la mise en marché ; le laboratoire dédié à la recherche et le développement à travers la réalisation des projets innovants. Rappelons que depuis son  installation en 2014 à Brazzaville, l’ONG Yecolab a déjà formé plus d’une centaine des jeunes. Ceux- ci ont déjà bénéficié gratuitement des formations dans les techniques de création des applications web et mobiles. L’ARPCE a parrainé quatre promotions des finalistes développeurs d’applications mobiles et web designers.

 

 

 

Légendes et crédits photo : 

Photo Adiac: Une vue des participants

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire