Vers la réforme du cadre juridique du département de la santé

0

La ministre de la Santé et de la population, Jacqueline Lydia Mikolo, a lancé le 12 octobre à Brazzaville, la campagne de vulgarisation des textes de réformes du cadre juridique de son département.

Vers la réforme du cadre juridique du département de la santéCes réformes qui touchent le système national de santé revêtent une importance capitale dans le processus d’amélioration du climat des affaires dans le secteur de la santé.

La publication des textes relatifs à l’intégration du secteur privé dans le système de santé congolais est nécessaire. Ces textes portent notamment sur le découpage des districts sanitaires, la création d’une commission nationale d’agrément et le fonctionnement de la commission d’homologation.

Jacqueline Lydia Mikolo a salué la bonne collaboration entre le gouvernement, la Banque mondiale et d’autres partenaires, tout en exhortant les acteurs impliqués dans le système de santé à s’approprier les réformes.

Prenant la parole, la coordonnatrice du deuxième Programme de développement des services de santé (PDSS II), Marie-Christelle Berri Tsika a rappelé que ce programme visait à augmenter le taux d’utilisation des services de santé maternelle et infantile dans des zones ciblées et à améliorer leur qualité.

Le programme est structuré en deux composantes à savoir l’augmentation du taux d’utilisation des services de santé et l’amélioration de leur qualité grâce au financement basé sur la performance et le renforcement du système national de santé.

La mise en œuvre de la composante II, a indiqué la coordonnatrice du PDSSII, est marquée par le tenue de plusieurs activités. Parmi celles-ci, figurent l’élaboration des comptes nationaux de la santé, de la politique nationale de santé et du programme national de développement de la santé ; de l’annuaire statistique et de l’étude sur le panier de soins, ainsi que l’appui à la révision du cadre légal et règlementaire.  

Notons qu’au cours de la cérémonie de lancement de cette campagne, les techniciens et partenaires de la santé ont reçu des livrets de réformes des mains de la ministre de la santé. 

Légendes et crédits photo : 

Les participants (Adiac)

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire