V.Club : quatre joueurs voyagent en catimini au Maroc

0

La direction des « Bana Véa » demandent aux clubs marocains acquéreurs de se soumettre à la règlementation internationale relative au transfert.  

Alors qu’elle prépare sereinement la saison sportive 2019-2020 dans son centre de Kimbondo situé à l’extrême ouest de Kinshasa, l’AS V.Club qui est engagée en Division 1 et en Ligue des champions/CAF vient d’être secouée par une nouvelle alarmante. Il s’agit de la fuite de quatre de ses joueurs qui ont pris la direction du Maroc alors qu’ils sont encore sous contrat avec le club. Padou Bompunga, Nelson Munganga, Francis Kazadi et Yannick Bangala auraient, sans l’aval de la direction de l’équipe, pris l’option de voyager pour le Maroc via Brazzaville. C’est un communiqué officiel du club signé par son secrétaire général publié le16 juillet qui a livré l’information.

Les quatre joueurs précités ont des contrats valides avec le club, à en croire la source, et de la sorte, ne pourront pas prester dans aucune équipe marocaine sans le quitus de leur club de provenance. « Des dispositions utiles ont été prises avec la Fédération congolaise de football association  pour que les équipes marocaines puissent se soumettre à la règlementation internationale relative au transfert », a indiqué le secrétaire Patrick Banishayi. Et de marteler : « Ils ne vont pas jouer si rien n’est fait entre nous et le club acquéreur ».   

Cette situation est loin d’être une première au sein de V.Club qui, à chaque début de saison, a des difficultés pour contrôler ses athlètes dont la plupart sont constamment courtisés par des clubs maghrébins. Les derniers départs en date sont ceux du jeune Muzungu et de son coéquipier Mukoko Batezadio qui ont filé à l’anglaise avec la complicité de leurs agents, sans que le club ne soit avisé. Le milieu offensif Lema Mabidi qui a aussi emprunté la même voie a fini par faire amende honorable jusqu’à régulariser son contrat. Aux dernières nouvelles, on apprend que Yannick Bangala, un des joueurs fuyards, aurait décidé de rebrousser chemin et de regagner son ancien club.

Légendes et crédits photo : 

Kazadi Kasengu, un des joueurs fuyards

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire