UNPC : démis de ses fonctions, Kasonga Tshilunde résiste

0

« La décision viole les principes sacro-saints du statut particulier de la Commission de discipline. Vous verrez dans cette décision que la Commission, passe outre la procédure, la faute supposée professionnelle de presse pour se fonder sur autre chose. En tant qu’avocat de l’UNPC, je me mets du côté de la loi pour user de toute voie de droit et redorer l’image de la maison », a clamé Me Jonas Ngalamulume qui a déposé le mardi 11 juin 2019 au siège de l’UNPC ses moyens de défense tout en portant plainte contre la commission de discipline et d’éthique de l’UNPC.

En effet, le président de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), Kasonga Tshilunde Boucar a été radié de son poste, lundi 10 juin. Pour le président de la Commission de discipline de la corporation des journalistes, les griefs retenus contre lui sont notamment la dissipation des moyens financiers, l’abus de pouvoir, les abus des biens sociaux et la violation des statuts de l’UNPC.

« Il a bénéficié d’un procès équitable. Il a été dans une procédure contradictoire avec les parties qui ont porté plainte contre lui, il était assisté de ses propres avocats », plaide le président de la Commission de discipline, Walter Mukendi.

La décision de radier Kasonga Tshilunde intervient à la suite de deux plaintes déposées par le secrétaire général de l’UNPC Benoit Kambere et Gustave Kalenga Kabamba de la Commission de la carte professionnelle.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire