Une collecte de dons à Kinshasa pour les victimes des Kasaï

0

La Fondation Happy Day pour le bien-être social a lancé dimanche 23 avril au stade Vélodrome de Kintambo à Kinshasa la campagne de collecte de dons en faveur des victimes des atrocités liées au conflit entre la milice Kamuina Nsapu et les forces de l’ordre dans les Kasaï.

Au cours de cette campagne, des biens en nature et l’argent en espèces sont collectés en vue de leur acheminement aux victimes des provinces des Kasaï. Selon les humanitaires, ce conflit affecte plus d’un million d’enfants et a occasionné le déplacement des milliers de personnes.

«Nous avons aussi nos enfants qui sont là-bas, nos pères, nos mères, nos frères qui manquent en ce moment même une chemise. Des enfants qui manquent même un cahier pour aller à l’école», explique la coordonnatrice de la Fondation Happy Day, Marie-Claire Mutombo Mushiya.

Elle lance par ailleurs un appel aux hommes et femmes de bonne volonté d’apporter des biens de diverse nature pour ceux qui souffrent au Kasaï. «Nous avons besoins de tout : chaussures, sacs, des habits, des cahiers…», a-t-elle poursuivi.

Vous pouvez écouter Mme Mutombo dans cet extrait sonore:

/sites/default/files/2017-04/05._240417-p-f-kincollectedesdonsvictimesdukasai-web.mp3

Plus de 1,5 million d’enfants, dont 600 000 enfants déplacés, sont affectés par le conflit aux Kasaï, a indiqué vendredi 21 avril l’UNICEF dans un communiqué.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire