Un Malaisien de 12 ans met un an pour créer un jeu vidéo qui se voit effacer par le cybercafé

0

Depuis un an, un Malaisien de 12 ans, prodige de l’informatique, développait un jeu vidéo dans un cybercafé, dans l’espoir d’aider financièrement sa mère. Malheureusement pour lui, le cybercafé a effacé son travail en faisant le ménage dans ses serveurs informatiques. Sa mésaventure a ému les réseaux sociaux. Et même les autorités du pays, qui ont décidé de lui venir en aide.

 

Muhammad Thaqif, 12 ans, est un petit génie de l’informatique. Depuis un an, ce jeune Malaisien fréquentait un cybercafé dans lequel il développait, secrètement, un jeu vidéo de tir.

Il était entré en contact avec une société malaisienne de création de jeux, qui semblait intéressée par son projet. Il espérait pouvoir vendre son projet un ringgit, l’équivalent de 20 centimes d’euros, pour aider financièrement sa mère, qui ne roule pas sur l’or, rapporte le journal britannique du Daily Mail qui s’est fait l’écho de son histoire.

Seulement voilà : les gérants du cybercafé que le jeune garçon fréquentait ont décidé de faire du ménage dans leurs serveurs informatiques, pour éliminer d’éventuels virus. Et par erreur, ils ont effacé tout son travail !

Le soutien du ministre

Le jeune garçon a raconté ses déboires sur les réseaux sociaux. Son témoignage a aussitôt ému les internautes, qui ont décidé de lui venir en aide. Une campagne de collecte de fonds s’est mise en place. Un imam lui a même offert un ordinateur.

Entretemps, les gérants du cybercafé ont réussi à retrouver son programme. Mais l’histoire a pris une telle ampleur qu’elle est même remontée aux oreilles du ministre malaisien de la Jeunesse, Syed Saddiq.

Ce dernier, lui-même très jeune, âgé de 25 ans seulement, a salué les « talents d’informaticien », la « détermination » et la « maturité » de Muhammad Thaqif et a même pris le temps de le rencontrer.


Syed Saddiq, ministre malaisien de la Jeunesse, au côté du jeune prodige de l’informatique. (Capture d’écran : Facebook)

La Malaisie accueille, ce mois-ci, le DOTA2 Major, une grande compétition de jeux vidéo. Le ministre de la Jeunesse a rappelé que le développement de jeux vidéo est une activité en pleine croissance en Malaisie : « Cette industrie devrait valoir environ 4,5 milliards de dollars américains d’ici 2021. Je veux faire de la Malaisie le leader de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est [Asean]. La persévérance de Muhammad doit être un exemple pour tous », a-t-il dit.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire