Tshuapa: le village Lisangi déserté après la mort d’un préfet d’école

0


 
Les habitants du village Lisangi, à 300 km de Boende dans la Tshuapa (secteur de Djolu), ont passé la pâque dans la brousse, où ils se sont réfugiés depuis une semaine. Ils craignent les représailles des Lifumba du groupement Boangi qui les accusent d’avoir tué par sorcellerie le directeur de l’école primaire Lisangi. Originaire de Lifumba, celui-ci est décédé le 22 mars. 
 
Dans leur expédition punitive, les  Lifumba ont incendié 54 habitations du village. Les habitants de Lisangi se sont retranchés dans la forêt. Hommes, femmes et enfants y vivent dans des très mauvaises conditions, a déploré Gérard Iloko de la Nouvelle société civile de la Tshuapa.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire