Tshopo: «tentative d’étouffement» de la motion contre le gouverneur, dénoncent les initiateurs

0

Les députés provinciaux signataires de la motion de défiance contre le gouverneur de province, Jean Ilongo Tokole, dénoncent une «tentative d’étouffement» de leur démarche. Selon eux, le président de cet organe délibérant serait appelé d’urgence à Kinshasa par le vice-premier ministre chargé de l’Intérieur, alors qu’ils sont en pleine session de mars. 

«Vous avez très bien que la province est par terre. Et nous voulons changer notre province. Nous sommes contre le déplacement du président de l’assemblée provinciale de la Tshopo», a indiqué mardi 9 mai à Radio Okapi le représentant des signataires de la motion, Soleil Mosindo. 

Par ailleurs, il a appelé à la vigilance de tous, avant de plaider pour l’implication du président de la République pour mettre fin à ces «manouvres» orchestrées au niveau de la capitale. 

A la suite d’une rumeur annonçant un déplacement du président de l’assemblée provinciale, Joël Bafandu, vers Kinshasa, des manifestations de protestation contre ce déplacement ont été organisées notamment par des groupes de jeunes de Kisangani devant le siège de cette institution. 

Interrogé par Radio Okapi, Joël Bafandu a cependant indiqué n’avoir pas été notifié officiellement pour un quelconque déplacement urgent à Kinshasa. 

Initiée par cinq députés provinciaux, la motion de défiance contre le gouverneur de la Tshopo a été déposée samedi 6 mai au bureau de l’assemblée provinciale. Les signataires accusent M. Tokole de «mauvaise gestion» de la province.  

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire