Tshopo: A Kisangani les travailleurs de la Sotexki déclenchent une grève illimitée

0

A Kisangani les travailleurs de la Société Textile de Kisangani (Sotexki) ont déclenché unilatéralement, ce mardi 05 février, une grève illimitée. Le mouvement a commencé tôt le matin aux environs de quatre heures, heure locale.

Ils sont près de quatre cents, ces ouvriers et travailleurs qui se sont regroupés devant l’entrée principale de l’usine de la Sotexki pour exprimer leur colère. Ils réclament non seulement cinq mois de salaire non payé mais surtout l’amélioration des conditions de travail et le respect des droits de travail.

S’exprimant au correspondant de Media Congo Press à Kisangani, ces travailleurs de la Sotexki ont évoqué autres plusieurs revendications notamment, certains entre eux ont cinq à sept ans sans bénéficier du congé annuel, ni même avoir des droits liés à ce congé. A cela s’ajoute le non-respect de la Convention collective en cas de conflit entre un agent et l’entreprise.

On sein de la Sotexki, trois syndicats fonctionnent. Cependant, ont déclaré les grévistes, les délégués sont à la solde de l’employeur. Ce qui pénalise les droits des travailleurs, ont-ils souligné.

Le Directeur Générale de la Sotexki, Glombet Loko, n’a pas été disposé à recevoir la presse ni être joignable par téléphone pour donner des explications sur cette affaire. Néanmoins, contacté, son conseiller juridique, Maitre Starmas Bofoe, a dit que le Directeur de cette entreprise textile ne souhaite pas réagir à ce stade.

Par ailleurs la FEC, par l’entremise son Président provincial de l’ex-Province Orientale, Raymod Mokeni Ekopi Kane, a invité les deux parties au calme. Car, a-t-il dit, la situation économique de l’heure en RDC ne permet pas un bon climat des affaires, il faut attendre le nouveau régime.

Pendant ce temps, des réunions se multiplient entre la direction de la Sotexki et les cadres de l’entreprise, notamment les syndicalistes. Les travailleurs de la Sotexki, ont, par ailleurs, juré de reprendre le travail si leur revendication trouvent solution.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire