Transport et logistique : un enjeu majeur pour le développement économique

0

L’Association des logisticiens du Congo (ALC) a tenu son assemblée générale le 12 juillet à la Chambre consulaire de Pointe-Noire. Pendant cette activité, son président-manager, Dominique Candide Fabrice Koumou Boulas, a demandé aux acteurs de la scène économique de promouvoir les métiers de la logistique et du transport afin de diversifier et d’accroître l’économique nationale.

Le transport et la logistique sont à la base des métiers les plus importants dans le secteur de l’économie et de l’industrie. Ils ont pour objectif de mettre à disposition des ressources d’une organisation en respectant le budget, la qualité du service proposé et la sécurité.

Aujourd’hui, la filière de la logistique et du transport a pris de l’envol compte tenu de la multiplication des flux dus à la mondialisation. Le développement des activités logistiques constitue donc un enjeu économique et d’aménagement du territoire, malheureusement cette nouvelle orientation n’est pas bien connue et considérée à sa juste valeur dans de nombreux pays d’Afrique. Dans son mot de circonstance, le président de l’ALC  a donc demandé aux autorités nationales mais également aux sociétés de la place évoluant dans ce domaine de vulgariser les métiers de la logistique et du transport afin de diversifier et d’accroître l’économie du pays.

Le président de l’ALC a expliqué à l’assistance l’intérêt et les profits à tirer pour la République du Congo en s’engageant dans cette démarche. « La politique de maillage d’un pays en infrastructures de base, telles que la construction des plates-formes aéroportuaires, portuaires, ports secs, entrepôts et routes légales, méritent que la formation soit axée dans le domaine de la logistique et du transport. Ces métiers contribuent efficacement au developpement économique du pays», a dit Dominique Candide Fabrice Koumou Boulas. Ce dernier pense de même que les acteurs économiques doivent se rendre compte et admettre que la fonction logistique est primordiale, qu’elle constitue désormais un nouveau gisement de progrès pour l’ensemble de la chaîne des partenaires : fournisseurs, producteurs, distributeurs, transporteurs.

Signalons que l’ALC a été créée en 2015  pour promouvoir et vulgariser les métiers de la logistique en République du Congo. Cette association va organiser le 28 juillet à l’université de Loango un concours sur les métiers de la logistique et du transport afin d’évaluer le niveau des étudiants partant de la première année jusqu’en troisième année de licence. Dans son cahier des charges, l’ALC a également prévu la tenue des activités sportives, notamment la marche, les tournois de football, de Nzango, de basketball et d’athlétismeTransport et logistique : un enjeu majeur pour le développement économique.

                       

 

 

 

 

 

                    

Légendes et crédits photo : 

photo 1: Le présidium de l’assemblée photo 2: Les participants

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire