Tout savoir sur « les petits bonbons de la sagesse » de F. Wazekwa

0

Artiste musicien et compositeur, Félix Wazekwa vient de publier son tout premier ouvrage » les petits bonbons de la sagesse ». Le baptême de cet ouvrage intervient ce 10 janvier 2018 à l’hôtel Fleuve Congo en présence de plusieurs invités notamment la ministre de la Culture et des arts.
Pour l’auteur, plusieurs aspects de la vie ont été évoqué dans ce livre avec beaucoup d’humours. » Ceux qui le liront constateront que ma manière d’aborder tous les sujets n’est pas taquine, mais apporte la bonne humeur pour calmer les esprits. C’est d’ailleurs pour ça, je le nomme les petits bonbons de la sagesse. C’est-à-dire des petits astuces pour mieux vivre dans ce monde » déclare Félix Wazekwa. Et d’estimer que c’est un honneur pour la scène musicale congolaise de voir un chanteur s’ouvrir dans un autre horizon, la littérature.

Édité aux éditions Hachette, » les petits bonbons de la sagesse » tombe au moment où l’artiste rend hommage à Papa Wemba à travers un remix intitulé’ » le prince de la rumba ».

Tout savoir sur « les petits bonbons de la sagesse » de F. Wazekwa

Évoquant ses relations avec ses collègues musiciens, le patron de Cultur’A Pays Vie regrette qu’il ne soit pas en bons termes avec Koffi Olomidé. Et pourtant » C’est un vrai ami qui a un bon sens de l’humour. Son problème est qu’il n’avait pas apprécié que j’écrive des chansons pour Papa Wemba » révèle t-il. Et d’ajouter que » Certains génies ont de mauvais comportements. Koffi Olomidé, cite t-il, un génie de la musique congolaise, c’est normal qu’il ait un mauvais comportement.

Parlant de la marche de l’église catholique du 31 décembre 2017, l’ »homme des verbes » déplore que les gens y ont trouvé la mort. Il est tout à fait normal, pense t-il, que les gens marchent pour manifester leur approbation ou désapprobation sur un sujet ou une opinion dans la société, mais cette démarche doit respecter les préalables.

Tout en félicitant Georges Weah pour son élection à la tête du Libéria, Félix Wazekwa écarte cependant toute idée d’embrasser la politique. » Georges Weah a arrêté le football pour se consacrer à la politique. Je ne me vois pas arrêter la musique pour embrasser une autre carrière », insiste l’auteur de l’oeuvre » Les petits bonbons de la sagesse ».

Source : Media Congo

Laisser un commentaire