Tour préliminaire de la Coupe du Congo : trois équipes battues par forfait

0

Real Impact, Olympic club de Brazzaville et FC Mouyengue de Madingou ont perdu leurs matchs sans les avoir joués. Des forfaits synonymes de disqualification d’autant plus que la compétition obéït à la règle de l’élimination directe.

Au stade Alphonse-Massamba-Débat, la première rencontre prévue le 27 mai devrait opposer FC Racine à Real Impact, deux clubs de deuxième division. Les deux formations ont répondu présentes mais le match ne s’est plus joué. Jusqu’au moment de l’échauffement, en effet, Real Impact n’avait pas encore versé les droits de participation à la compétition estimés à 100 000 FCFA. Croyant que les responsables du club pouvaient régler la facture avant le coup d’envoi, les joueurs de réserve ont pris place sur le banc de touche. L’équipe adverse a, pour sa part, regagné l’aire de jeu juste pour l’exercice de passe à dix, pendant quinze minutes, en vue de permettre aux arbitres de constater le forfait.

« On avait envie de jouer. Mais sur le plan administratif, les choses n’ont pas marché. On n’y peut rien », a regretté Cédric Lombo, sociétaire de Real Impact qui est à sa troisième saison avec le club. Du côté de FC Racine, naturellement, la satisfaction a été perceptible, même si l’envie de jouer y était également. « C’est triste pour Real Impact. Mais après cette victoire par forfait ,nous allons continuer à travailler pour le prochain match », a déclaré l’entraîneur principal, Nathan Ngambou.

La deuxième rencontre entre Olympic club de Brazzaville et TP Mystère a connu la même issue pour la même raison. Olympic club ne s’est pas présenté, donnant ainsi la possibilité à TP Mystère de s’imposer par forfait. Par ailleurs, du côté de Madingou, dans le département de la Bouenza, la rencontre entre FC Mboukoudou et FC Mouyengue ne s’est pas aussi jouée. La seconde équipe ne s’est pas présentée.  Son adversaire l’a emporté par forfait.

Les autres résultats

À Pointe-Noire, EF Total et ASK se sont départagés aux tirs au but après un match nul de zéro but partout. La rencontre ayant opposé Lion blessé aux Jeunes Fauves à Dolisie s’est soldée sur une victoire des Fauves 2-0. À Madingou, la Jeunesse sportive de Mouyondzi s’est inclinée 1-2 devant FC Corneille. C.O Harlem a battu Association sportive Kimbonguela à Kinkala. À Ouesso, Saint-Michel et Cara de la localité se sont séparés aux tirs au but : 5-4 en faveur de la première équipe.

Légendes et crédits photo : 

Photo : Les joueurs de Real Impact quittant le stade/Photo Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire