Théodore Ngoy interdit de parole par le CSAC

0

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) vient d’interdire de parole pour 15 jours, le candidat président de la république Théodore Ngoy. Cette mesure ne concerne que ses prestations sur les médias kinois.

« Sur la chaine de télévision CCTV, Mr Théodore Ngoy a fait une déclaration de nature à inciter la population à la violence et à la contestation des résultats provisoires du scrutin présidentiel », a dit le CSAC dans une correspondance adressée ce samedi 5 janvier 2019 à Théodore Ngoy.

« On se prépare à nous tirer dessus parce que nous allons contester la nomination de cet individu comme président de la république. Et le peuple congolais n’a pas peur, de mourir. Si on veut nous tuer, qu’on nous tue et il faudra qu’on nous tue pour que ce monsieur puisse régner sur ce pays. Nous avons le droit de contester y compris dans la rue » Des propos que Théodore Ngoy aurait tenu sur la chaine de télévision CCTV selon le CSAC.

Pour rappel, le signal de Canal Congo Télévision (CCTV) a été coupé en début de semaine. Le Directeur général de la chaine, Jean-Jacques Mamba, avait déclaré en ignorer les raisons: « la raison de cette coupure n’est pas encore connue et cette décision n’a pas été accompagnée d’explication », avait-il affirmé mardi.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire