« Théâtre congolais : un mot du gouvernement peut redonner l’espoir (…)»

0

Créée par l’Unesco depuis 1948, la journée internationale du théâtre, célébrée chaque du 27 mars, a pour objectif de sensibiliser l’opinion sur la prise en considération de création artistique dans le domaine du développement.

A cette occasion Malafi Niamba et Elombe Sukari, deux comédiens – metteurs en scène congolais, ont été interrogés sur l’avenir de cette discipline en RDC. Suivez :

Jeune metteur en scène (classique), comédien et technicien des arts, Malafi Niamba note que « à notre époque, il est difficile de parler du théâtre classique, car la règle de trois unités n’est plus respecté… L’unité de temps, lieu et action.celle-ci veut que l’histoire se déroule en un jour, en un seul lieu, un seul fait. Mais aujourd’hui 90% des représentations sont contemporaines ».

Metteur en scène et Président du groupe théâtral Simba (télé dramatique) Elombe Sukari se dit « fier et satisfait de l’avenir du théâtre en RDC. La santé du théâtre congolais est parfaite au regard de l’intérêt que l’accorde la population congolaise ».

État de lieu du théâtre en RDC…  LIRE LA SUITE CHEZ ARTS.CD

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire