Théâtre:  » Antigone » sur les planches à Pointe-Noire

0

Dans une mise en scène de Selma Mayala, la pièece de Jean Anouilh sera jouée, les 9, 10,12 et 13 avril au quartier Tchimbamba, par les comédiens de  l’Association Mwez, après une intense période de formation, pour les uns, et d’apprentissage du jeu d’acteur, pour les autres.

 

 

 

 

 

 

 

« Antigone » est une pièce en un acte de Jean Anouilh, représentée pour la première fois au théâtre de l’atelier à Paris, le 4 février 1944, durant l’occupation allemande, dans une mise en scène, des décors et des costumes d’André Barsacq. Réécriture de la pièce éponyme de Sophocle, elle fait partie de la série des  » Nouvelles pièces noires », avec « Jézabel » (1932), « Roméo et Jeannette » (1946) et « Médée » (1953).

La pièce est inspirée du mythe antique d’Antigone, la fille d’Oedipe, mais est écrite en rupture avec les codes de la tragédie grecque. 

C’est une pièce à la fois historique, pathétique et émouvante retraçant les années noires de la France avec l’occupation nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. Selma Mayala, le metteur en scène, et les comédiens de l’Association Mwezi essaient de faire revivre ces tristes moments qui rappellent, pour certains, des douleurs indicibles, et pour d’autres, un devoir de mémoire utile pour ne plus revivre la monstruosité des atrocités commises.

 

Légendes et crédits photo : 

L’affiche du spectacle « Antigone » / DR

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire