Tanganyika : un calme précaire règne à Bendera

0

La population de Bendera, localité située à 125 km de Kalemie, dans la province du Tanganyika, vit un calme précaire après l’attaque orchestrée par la la milice maï-maï Yakutumba et une série d’affrontements entre les populations Twa et les Bafuliru, à l’issue desquels l’armée régulière est parvenue à remettre de l’ordre.

L’attaque de Yakutumba avait eu lieu les 28, 29 et 30 juin derniers. Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à repousser la milice. Un témoin rencontré à une cinquantaine de mètres de la base de la MONUSCO, parle d’un calme précaire.

« Ce n’est pas une vie normale. Les gens ne circulent pas comme par le passé. A partir de 19h, chacun reste terré chez soi », affirme cet habitant. Même les mototaxis ont du mal à reprendre leurs activités.

Djuma Assani, le chef intérimaire de groupement Mahila estime que l’attaque de Yakutumba, et le conflit entre Twa et Bafuliru constituent un danger pour son entité.

« La situtation est calme aujourd’hui, nous respirons un peu la paix. Mais la guerre de Yakutumba a occasionné beaucoup de morts, beaucoup de personnes se sont déplacées. Concernant le conflit entre les Twa et les Bafuliru, les Bafuliru commencent à retourner, mais les Twas s’y opposent », explique-t-il.

Pourtant, il y a trois semaines, un dialogue intercommunautaire s’est tenu à l’initiative des autorités territoriales en collaboration avec la MONUSCO.

 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire