Tanganyika : 76 détenus de la prison de Moba en cavale

0

Cinq des quatre-vingt-et-un évadés de la prison centrale de Moba dans la province du Tanganyika ont été récupérés en week-end par la police à Moba-port, ont annoncé lundi 4 février des sources policières. Les autorités territoriales indiquent que les enquêtes se poursuivent sur cette évasion massive de détenus survenue la nuit de mardi 28 janvier.

Les enquêtes préliminaires de la police s’orientent vers un homme suspecté d’avoir amené une bouteille de boisson locale à la prison centrale de Moba. La boisson, remise à quelques heures du soir de l’évasion et consommée par les quatre éléments commis à la garde (deux policiers et deux militaires), doit avoir été mélangée au préalable à une drogue, estiment des sources policières. 

Les détenus ont profité de l’état d’ébriété dans lequel se sont retrouvés les gardes pour sauter sur les deux policiers qui se trouvaient dans la pièce centrale de la prison. Ligotés et bouches cousues, les policiers se sont révélés incapables de tout mouvement et de tout cri, notent d’autres témoins sur place.

Les détenus sont alors sortis par la grande porte, sans en être inquiétés. Seuls quatre détenus affamés et incapables de tout mouvement ont été récupérés et remis en prison.

La prison centrale de Moba a été réhabilitée par la MONUSCO. Elle est confrontée aujourd’hui aux problèmes récurrents de pénurie alimentaire. C’est la première fois que cette prison enregistre une évasion du genre depuis sa réhabilitation en 2015.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire