Sulaiman Hakim : les œuvres d’art qui s’y trouvent sont fabuleuses

0

Invité par l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique dans le cadre du festival international de jazz de Brazzaville qui se déroule du 3 au 7 octobre à l’Institut français du Congo, l’artiste a visité le 4 octobre le Musée galerie du Bassin du Congo, il est impressionné par la richesse des œuvres d’arts que contient ce Musée.

« J’ai aimé tout ce que j’ai vu, c’est vraiment formidable, surtout la musique sur le kiebé kiebé que j’ai entendue. J’aimerais disposer d’au moins deux heures de temps pour bien admirer toutes ces œuvres d’arts qui sont fabuleuses », a indiqué, Sulaiman Hakim qui était accompagné d’Edwina Sagitto, conseillère aux affaires publiques à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique.

En visitant les œuvres d’art, l’artiste en a profité pour jouer à la sanza, il a admiré le Lokolé, qui est un instrument de musique traditionnel servant à la percussion et à transmettre des messages.  

Venu pour la première fois au Congo- Brazzaville, Sulaiman Hakim a salué par ailleurs l’accueil qui lui est réservé « Même si je ne parle pas la langue lingala, nous avons quelque chose en commun tel que le climat, et je ne me sens pas étranger ici », a reconnu l’artiste

 Sulaiman livrera le 5 octobre à 19 heures à l’IFC un concert en collaboration avec le groupe congolais Luwawanu Brazza jazz « Nous avons fait une fusion de musique afro-américaine et congolaise avec le groupe Luwawanu Brazza jazz. Ces musiciens ont donné le maximum d’eux-mêmes. Je fais une nouvelle expérience avec des musiciens que je ne connaissais pas.  Je suis très content de travailler avec les autres. Cette collaboration nous a permis d’être des amis, voire des frères.  L’idée de sortir un album m’a vraiment échappé, avec le concert que nous livrerons ce jeudi, je pense et je suis sûr qu’il y’aura un CD ». Et de poursuivre « J’ai fait une grande découverte d’un jeune musicien de 20 ans qui joue comme un musicien qui a une haute expérience, c’est incroyable ».

Il invite les mélomanes de la bonne musique à venir voir et découvrir ce jeudi à l’IFC la surprise qu’ils réservent à ceux qui seront présents au spectacle.

Sulaiman Hakim est un artiste musicien d’origine américaine, qui vit à Paris, spécialiste du saxophone. Il pratique différents styles, à savoir le funk, jazz, blues, hip hop et afrobeat. Il reste toujours passionné pour la musique afro-américaine. Sulaiman Hakim animera le vendredi 6 octobre de 10 h à 12 h un master class (atelier de formation à l’endroit des musiciens locaux).

 L’artiste se produira également le vendredi dans le hall de débarquement de l’aéroport  Maya-maya.Sulaiman Hakim :  les œuvres d’art qui s’y trouvent sont fabuleuses

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : L’artiste est ému ; Photo 2 : Sulaiman posant avec le guide et la conseillère aux affaires publiques des Etats-Unis.

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire