Sud-Kivu: trois miliciens tués dans des affrontements avec l’armée à Fizi et Minembwe

0

Trois miliciens ont été tués dans des affrontements avec les Forces armées de la RDC (FARDC) survenus, mardi 14 mai, dans le territoire de Fizi et à Minembwe dans la province du Sud-Kivu. L’armée qui livre ce bilan parle aussi de quatre autres miliciens capturés vifs et des armées récupérées.

La première attaque a eu lieu sur la Route nationale N°5, en territoire de Fizi. Les miliciens du général autoproclamé Amuli Yakutumba tentaient de surprendre les FARDC basées à Misisi, non loin de Lulimba.

Les éléments du 221 bataillon réaction rapide ont réussi à repousser l’ennemi. Des sources militaires parlent d’un bilan d’un milicien tué et quatre autres capturés vifs.

Le même jour, un autre groupe armé d’un certain Bilozo Shambuke a lancé une attaque contre une position de l’armée régulière à Minembwe dans les hauts plateaux d’Uvira.

Les FARDC ont riposté et les affrontements qui ont duré plusieurs heures ont fait deux miliciens tués et des armes récupérées.

Selon le porte-parole adjoint de la 33e région militaire, la population de toutes ces localités ne doit pas paniquer, parce que l’armée régulière est disposée à les sécuriser.

Ces attaques interviennent au moment où les FARDC font face à d’autres affrontements entre les communautés des moyens et hauts plateaux d’Uvira.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire