Sud-Kivu : Le Gouverneur fait la tournée des chantiers de la province

0

Claude Nyamugabo, le chef de l’exécutif provincial du Sud-Kivu, a parcouru les différents chantiers en construction dans la ville de Bukavu et ses périphéries ce mercredi 6 juin 2018. Cette visite a coïncidé avec 5 mois depuis le lancement de la construction du stade de Bukavu à Nyantende, débutée le 6 janvier 2018.

De Nyamoma où les travaux de construction du bâtiment du gouvernorat se poursuivent normalement, en passant par la place de l’indépendance avec le début de construction des 13 premiers Kilomètres, la route Ruzizi 2 avec les travaux de construction du tronçon Frontière-Essence Major Vangu, la Route Nationale N°5 , au stade de Nyantende jusqu’au réservoir d’eau de Nyantende ; c’est un Claude Nyamugabo détendu qui inspecte, questionne et donne des orientations pour la suite des différents travaux qu’il appelle « les chantiers du président de la République ».

Objectif selon Claude Nyamugabo : montrer ce que fait le gouvernement provincial. « parce que nous pensons qu’il est important de montrer à notre peuple ce que nous faisons depuis six mois à la tête de la province » dit-il.

A Nyamoma, les travaux de construction du bâtiment du gouvernorat de province avancent normalement et le bâtiment sera inauguré le 30 juin prochain comme le prévoyait le programme, se réjouit le gouverneur du Sud-Kivu.

Sur la route Place de l’indépendance, les travaux évoluent normalement sur les deux premiers kilomètres. A ce stade les travaux se situent au niveau des débouchages des caniveaux et à certains endroits, la réparation et la scarification de la chaussée existante.

A Ruzizi 2 où le groupe Rubuye exécute les travaux, Claude Nyamugabo  s’est rendu sur place pour voir jusqu’où les travaux piétinent promettant la poursuite urgente car le problème de financement pour ce tronçon est en train de trouver une solution.

Sur la route nationale N°5, les travaux se situent au niveau de l’élargissement de la chaussée et les travaux avancent sans difficulté. Cette route qu’il appelle celle de la souveraineté a déjà un financement bouclé pour les 50 premiers Kilomètres, rassure-t-il.Au stade de Bukavu à Nyantende, celui-ci a reçu des assurances des ingénieurs que le délai pour la remise de l’ouvrage sera respecté.  A ce niveau, les travaux de terrassement sont fin prêts et l’heure est au début des travaux de la maçonnerie, comme l’indique le superviseur des travaux pour le compte de l’agence congolaise des grands travaux.

Ici, le gouverneur rappelle que c’est une œuvre pour la jeunesse et elle doit en être fière.

Pour lui, c’était un honneur surtout en tant qu’ancien ministre des sports dans le gouvernement central.

«  Une joie immense pour moi d’être celui-là qui a posé la première pierre pour la construction de ce stade. Un cadeau immense du président de la République à la jeunesse du Sud-Kivu ».

Non loin de là, ce sont les travaux de construction du réservoir de stockage de l’eau provenant de Mazigiro qui avancent aussi et d’ici le mois d’Août, l’eau devra desservir Bukavu et ses environs sera disponible avec l’appui de la Coopération Suisse et de Mercy Corp.  Ici plus ou moins  6 millions d’Euros sont engagés dans ce projet.

« Dans le programme du gouvernement, nous nous sommes engagés à améliorer la desserte en eau pour Bukavu et ses environs, …c’est 1500 m3  d’eau ici et ces travaux se termineront au mois d’Août. Et donc à partir du mois d’Août, on aura une nette amélioration en desserte en eau pour la ville. Nous répondons ainsi à un chantier du chef de l’Etat qui a voulu que l’eau soit une priorité » dit-il.

C’est donc en chef des chantiers que s’est présenté Claude Nyamugabo ce mercredi 6 juin, à la population de Bukavu et environs. Des chantiers que tous les habitants attendent impatiemment, vue la situation de la dégradation des routes et d’autres infrastructures d’intérêt général en province.

En attendant, Claude Nyamugabo rassure « Nous pensons que le peuple peut espérer, nous sommes venus travailler au Sud-Kivu ».

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire