Sud-Kivu : Des tirs nourris entendus tôt ce matin à Bukavu

0

C’est depuis tôt ce matin aux environs de 5 heures que des tirs très intenses ont été entendus ce 5 novembre à Bukavu dans la province du Sud-Kivu.

D’après nos sources proches du lieu de l’événement, l’armée tente d’arrêter le Colonel Abbas Kayonga, le responsable de la lutte anti-fraude, suspendu depuis le 2 novembre 2017 par  Claude Nyamugabo, l’actuel gouverneur de cette province,  accusé de manquement grave dans l’exercice de ses fonctions.

Pas d’accalmie, présentement, la résidence du présumé coupable est encerclée. La Monusco présente sur le lieu tente également de trouver un cessez-le-feu mais sans succès.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire