Sud-Kivu : à Mwenga, on n’accepte toujours pas l’invalidation du député Jean Claude Kibala

0

Au Sud-Kivu, les partisans de Jean-Claude Kibala élu du territoire de Mwenga ne décolèrent pas après l’invalidation de ce député national par la Cour Constitutionnelle.

Dans le territoire de Mwenga par exemple, après la manifestation de ce mardi dans la nouvelle de Kamituga, c’est une nouvelle marche pacifique encadrée par des éléments de la Police Nationale Congolaise qui a été au rendez-vous ce samedi.

Des milliers des personnes ont pris part à cette marche partie du rondpoint “Camp six” pour chuter au bureau de la Ceni-Kamituga à Tangila, où les organisateurs de ladite marche ont lu et déposé leur mémorandum entre les mains des responsables de cette institution d’appui à la démocratie.

Selon les organisateurs, l’arrêt de la cour constitutionnelle est injuste à l’égard de Kibala  et viole l’article de  74 de la loi électorale. “Comment celui qui a été massivement voté dans tout Mwenga peut être invalidé au profit d’un candidat, le moins élu de cette circonscription ?”

Dans leur mémorandum, ils demandent au président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi de se prononcer vis-à-vis de ce dossier car il a le devoir de veiller au bon fonctionnement des institutions de la République car les arrêts de la cour constitutionnelle invalidant certains députés sont entachés des irrégularités et injustices de toute sorte et ne doivent pas être prononcés au nom du chef de l’État.

des habitants manifestent

En outre, que la Ceni antenne Mwenga disponibilise et transmette les PV des résultats compilés et de faire la lumière quant au classement des candidats selon les nombres des voix obtenues à la cour constitutionnelle mais également aux responsables de Lamuka du territoire de Mwenga.

« Nous promettons d’organiser des actions citoyennes de grande envergure comme par exemple des sit in, barricades, le boycott de paiement des taxes et impôts… Dans la mesure où la cour constitutionnelle refuserait de revoir ces arrêts entachés d’irrégularités et injustices » déclare, monsieur Iléon Bubenga, l’un des organisateurs de la marche.

 D’autres habitants se sont mobilisés dans plusieurs parties de Mwenga pour s’opposer à cette invalidation.

«Jean Claude Kibala ou rien », « Les femmes de la coalition Lamuka ne sont pas d’accord de l’invalidation de leur meilleur élu Jean Claude Kibala » ou encore « Nous ne voulons pas qu’on nous impose les gens que nous n’avons pas élus » étaient entre autres messages sur des calicots et banderoles.

Les femmes de la Coalition Lamuka à Mwenga. dans la manifestation

Pour rappel, au courant de cette semaine, la cour constitutionnelle a publié  une liste invalidant une vingtaine des députés nationaux des différentes circonscriptions en RDC. Sur la liste :  l’ex ministre de la fonctions publique élu de la circonscription électorale de Mwenga dans la province du Sud-Kivu. Une situation qui a créé des vives tensions et mécontentement des militants et des habitants de Mwenga qui ont barricadé la route nationale numéro deux au niveau de  “camp six” à Kamituga, le 11 Juin dernier.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire