Soudan du Sud : aucune manifestation n’a marqué le sixième anniversaire de l’indépendance

0

Le sixième anniversaire de l’indépendance du Soudan du Sud a eu lieu le 9 juillet, mais aucune cérémonie ni manifestation officielle n’a marqué cet événement du fait d’une féroce guerre civile qui oppose les partisans du président Salva Kiir à ceux de son ex-vice-président Rieck Machar

À ce jour, un tiers des 12 millions de Sud-Soudanais sont déplacés, plusieurs dizaines de milliers d’autres ont été tués lors de combats sans merci entre deux factions rivales et des millions d’autres sont menacés de famine.

Dans un tel climat, l’espoir né après l’accession du pays à la souveraineté nationale est vite retombé puisque la rivalité entre le chef de l’Etat sud soudanais et son vice-président avait éclaté en décembre 2013 en une sanglante guerre civile. Et depuis, massacres ethniques, violences sexuelles de masse et enrôlement d’enfants soldats ont émaillé ce conflit auquel un accord de paix conclu en août 2015 n’est pas parvenu à mettre fin.

Cet accord conclu entre les deux camps adverses avait volé en éclats à l’occasion des célébrations du 5e anniversaire d’indépendance, avec de nouveaux combats en juillet 2016 à Juba, la capitale.

Le manque de manifestation officielle n’a pas surpris le peuple sud soudanais puisque le gouvernement avait annoncé le 24 juin que pour des « raisons financières », il n’y aurait aucune célébration d’indépendance cette année.

Les agences de l’ONU estiment que le nombre de personnes en situation d’insuffisance alimentaire au Soudan du Sud est passé de 4,9 millions en février à 6 millions en juin.

Le Soudan du Sud a fait sécession du Soudan le 9 juillet 2011 mais, malgré la reconnaissance immédiate de l’Etat par la communauté internationale, des litiges subsistent quant au tracé définitif de la frontière.

 

 

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire