Solidarité : le Club Claudia solution soutient financièrement les commerçants du quartier 68

0

Des crédits remboursables avec un taux d’intérêt de 3% seulement ont été accordés, le 2 mai, à quelques vendeurs du sixième arrondissement de Brazzaville, Talangaï, pour leur permettre de renforcer leurs activités commerciales et d’ améliorer leurs revenus quotidiens.

Le président du Club Claudia solution (C2S), Isidore Lenga, a indiqué que l’acte  posé est l’accomplissement de la promesse faite le 14 mars dernier, lors d’une campagne de sensibilisation des jeunes aux méfaits des réseaux sociaux. En ce qui concerne la  phase pilote, au total cinquante vendeurs, hommes et  femmes confondus, ont reçu chacun une petite enveloppe financière dont le contenu est resté secret.

Cet argent permettra à certains de renforcer leurs activités commerciales en vue d’augmenter le revenu et à d’autres, de créer les activités génératrices de revenus, devant les aider à  subvenir à leurs besoins quotidiens.

« Pour cette première vague, un échantillon de cinquante commerçants bénéficiera des crédits du Club Claudia solution. Ces crédits seront remboursés avec 3% de taux d’intérêt à la fin du mois. Si vous avez reçu, par exemple, 20 000 FCFA, après trente jours, vous devez payer 600 FCFA d’intérêt », a expliqué Isidore Lenga.

À travers cette aide, le C2S tient à contribuer, tant soit peu, au bien-être de la population du quartier 68, en lui offrant la possibilité de créer des unités de production qui amélioreront leur mode de vie.

Pour atteindre cet objectif, le C2S avait annoncé, le 14 mars dernier, la mise en place d’un centre de formation professionnelle multi-métiers dont la vocation est de former les jeunes aux métiers tels que la conduite automobile, la maçonnerie, la menuiserie, la plomberie, l’électricité, la coiffure, la coupe-couture et l’informatique.

Précisons qu’Isidore Lénga est le suppléant de la députée Claudia Ikia Sassou N’Guesso.

Légendes et crédits photo : 

Isidore Lenga s’adressant aux bénéficiaires des crédits, le 2 mai/Photo Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire