Solidarité : Donald Fylla Saint-Eudes au secours de l’école de l’Amitié

0

Après l’incendie ayant complètement endommagé le bloc administratif de l’établissement scolaire situé dans le duxième arrondissement de Brazzaville, Bacongo, dans la nuit du 13 au 14 juin, le conseiller municipal a manifesté, samedi, son élan de solidarité dans le cadre de la dynamique Vumbuka, l’association qu’il préside dans l’arrondissement.

Le conseiller Donald Fylla Saint-Eudes s’est engagé à apporter sa contribution pour que l’établissement public recouvre le bon fonctionnement de son administration où des documents importants ont été détruits. Son geste a été salué par la direction de l’école, en attendant un état de lieu complet du sinistre et une évaluation des travaux.

Il s’agit, en effet, d’une enveloppe financière qui pourrait déjà permettre à cette direction de gérer les bordereaux et quelques autres documents indispensables.

« C’est un soutien multiforme qu’il a apporté à notre égard. Nous avons aussi exprimé l’état de besoin dans l’immédiat, particulièrement le matériel pédagogique et les bordereaux de bulletin des enfants », a indiqué Hugues Florent Mpassi, le directeur de l’école de l’Amitié.

Pour Donald Fylla Saint-Eudes, s’exprimant au nom de la dynamique Vumbuka, il est question de réfléchir désormais au moyen d’accompagner la réhabilitation de ce bloc administratif après les examens, mais aussi de préparer la prochaine rentrée scolaire.  

« C’est un soutien et un appui, sans vouloir se substituer à l’Etat, moins encore au ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation. C’est donc une façon pour nous d’apporter la pierre à l’édifice », a-t-il souligné.

« Il est stupéfait de constater cet incendie, la mémoire de l’établissement a volé en fumée. C’est triste de voir de tels actes, parce qu’il s’agit d’un acte de vandalisme. Il faut rappeler nos citoyens au civisme. L’école est un lieu d’apprentissage. C’est là que se forme la jeunesse », a expliqué Donald Fabrice Fylla Saint-Eudes.

Son passage fait suite à celui du ministère de l’Enseignement primaire et secondaire. Aujourd’hui, l’administration de l’établissement qui travaille grâce à quelques tables rassemblées, se dit émerveillée par cette surprise, un véritable baume.

Le conseiller municipal ouvre ainsi le chemin aux éventuels donateurs. « Je crois qu’il est de bon aloi que toute personne éprise d’amour, de solidarité, qui pense que l’école c’est le temple du savoir, mette aussi la main à la pâte pour que ce bloc administratif soit reconstruit », a-t-il lancé.

Notons que l’incendie a emporté les bordereaux de bulletins, les fiches techniques, le matériel didactique, les affiches, les fournitures de bureau et les archives de 1991, incluant celles de l’école du stade de la Révolution qui y avaient été transmises après sa création en 1993.

Légendes et crédits photo : 

Donald Fylla Saint Eudes (casquette sur la tête) et la dynamique Vumbuka dans le bâtiment sinistré

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire