Situation sécuritaire à Beni et Ituri: Crispin Atama Tabe auditionné en commission à l’Assemblée nationale

0

Le domaine de la défense et de la sécurité ne sont pas en marge du contrôle parlementaire. Après le rendez-vous manqué du débat en plénière de l’Assemblée nationale, en avril dernier, sur la question de la sécurité dans l’Est du pays, la commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale a auditionné, mercredi 9 mai au Palais du peuple, le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants.

Crispin Atama Tabe est passé à la barre des élus du peuple membres de la commission, pour expliquer notamment les efforts consentis par le gouvernement de la République pour combattre les forces négatives et ainsi rétablir la paix et la sécurité dans la partie Est du pays. L’audition du ministre Atama Tabe a été spécialement présidée par le speaker de la Chambre basse du Parlement, Aubin Minaku, assisté du
président de la commission, le député national François Kasende.

Se confiant à la presse, le ministre de la Défense a annoncé qu’une délégation de députés nationaux se rendra, dans les prochains jours, dans la nouvelle province de l’Ituri et au Nord-Kivu, plus précisément dans la région de Beni en vue de s’enquérir de la situation sécuritaire réelle qui prévaut sur le terrain.  « Nous sommes ici parce que, ce qui se passe au NordKivu et en Ituri, c’est un problème national », a déclaré Crispin Atama Tabe.

Pour rappel, le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants avait échappé, de justesse, à la motion de défiance introduite contre lui par le député Muhindo Paul. Ce dernier fustigeait l’inefficacité de la politique nationale de Défense, laquelle met en mal l’intégrité territoriale de la RDC. Des préoccupations soulignées, il y a entres autre, un activisme intense de groupes armés mêlé de violences intercommunautaires, des cas d’enlèvement, de tueries et de pillages.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire