Sinistre : un entrepôt chinois prend feu à Brazzaville

0

L’incendie s’est déclaré le 11 mars en fin d’après-midi, au stade Marchand, où quelques entreprises chinoises stockent matériels et matériaux. Pas de perte en vies humaines, juste quelques dégâts matériels.

Sinistre : un entrepôt chinois prend feu à BrazzavilleC’est à quelques mètres du terrain de football, transformé en celui de rugby où s’entraîne désormais l’équipe nationale de la discipline, que l’incendie s’est déclaré avant de se propager jusqu’à l’entrepôt, brûlant les tas de pneus qui ont davantage activé les flammes.

Les équipes de football amateur, qui n’ont pas pu poursuivre leurs rencontres, ont alerté les sapeurs-pompiers. Aux prises avec les flammes, ceux-ci ont réussi à garder intact le parking. Certains véhicules, en panne selon les témoins, ont été touchés par l’incendie, dont personne n’a pu connaître l’origine. « Pendant le match, on a constaté la montée des flammes. L’arbitre a arrêté la partie. Sur l’origine du feu, nous ne pouvons pas vous dire grand-chose. », a déclaré Rozelin Mvoula. Du côté des responsables chinois émus, personne n’a dit mot par méconnaissance des causes de cet incendie. Ils ont eux-mêmes été alertés par les joueurs sur l’aire de jeu de l’autre côté du stade Marchand.

Selon d’autres témoins, ce stade est devenu un lieu de refuge par excellence des bandits de tout genre. Ils y consomment des stupéfiants de jour comme de nuit sans faire de dégâts.

Pourtant, à en croire les mêmes témoins, ces bandits seraient à l’origine de cet incendie, mais ils n’ont pas pu les identifier, même les sportifs, les policiers ou les gendarmes qui sont arrivés sur les lieux pour constater. La sécurité autour du site mérite d’être renforcée.

 

 

Légendes et crédits photo : 

Photo : Du matériel en feu. Crédit photo Adiac

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire