Sindika Dokolo affirme que sa condamnation vise à l’empêcher de se présenter aux élections

0

Condamné à 12 mois de prison, le collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo, gendre du président angolais, dénonce une « instrumentalisation de la justice à des fins politiques. »

Sindika Dokolo et son frère Luzolo Dokolo ont été condamnés le 4 juillet à 12 mois de servitude pénale principale et au paiement des dommages et intérêts de Usd 15.000, pour fraude immobilière.

L’homme d’affaires, proche de l’opposition congolaise, dénonce cette décision de la justice congolaise. « Il s’agit juste d’une condamnation pour la forme, de manière à s’assurer que je ne me présente pas à l’élection« , a déclaré M. Dokolo à la BBC.

Il estime que « cette condamnation est peut-être un moyen de le faire taire ou comme c’est devenu une culture au Congo une manière de l’impressionner« .

 

Proche de Moïse Katumbi, Sindika Dokolo dément toutefois avoir d’ambitions politiques.

Source : Politico CD

Laisser un commentaire