SIL 2017 : Berthrand Nguyen Matoko, un écrivain congolais méconnu

0

En dédicace à la récente édition du Salon du Livre Paris, Berthrand Nguyen Matoko, disponible et bienveillant, s’est montré très attentionné envers ses lecteurs.

Berthrand Nguyen Matoko lors de la dédicace à la 37émé édition du Salon du Livre Paris sur le Pavillon Lettres d'AfriqueSur le Pavillon Lettres d’Afrique, il était sur ses terres. Bien que métis (congolais-vietnamien), né d’un père congolais et d’une mère vietnamienne, l’auteur n’est pas un écrivain venu d’ailleurs.

Pour cet auteur congolais installé en France depuis 1977, revenir en Afrique dans ses pensées est sa principale source d’inspiration. Dans son dernier roman, Berthrand Nguyen Matoko situe son histoire au Gabon et choisit de mettre en relief le parcours de Pierre Yves, enseignant dans un lycée renommé parisien, au destin tout tracé.

En quête d’exotisme, ce dernier s’expatrie en Asie, afin de changer de vie. Cependant, hélas, sa destination sera finalement l’Afrique. On ne peut être maître de tout et choisir définitivement son destin. L’Afrique en général et le Gabon en particulier deviennent son salut.

De 1999 à 2012, ce sont de perpétuelles allées et venues, par la suite romancées, de Berthrand Nguyen Matoko entre la France, l’Afrique, et l’Asie. Ses récits sont plus ou moins inspirés de sa propre histoire. Dès ses débuts dans l’écriture, il consacre une biographie à la chanteuse zaïroise Abeti Masikini dont il était le chorégraphe-choriste, chargé des relations publiques, pendant huit ans.

En 2004, il publie la sienne dans un essai « le Flamant noir » chez l’Harmattan, dans lequel il évoque son parcours chaotique en tant qu’homosexuel et enfant confronté à trois cultures très différentes : asiatique, africaine et occidentale. Dans un autre registre, il publie « La confession des âmes », paru en avril 2012 chez PubliBook. Il y souligne les non-dits de la sexualité des prêtres dans l’église catholique.

Discret et objecteur de conscience, Berthrand Nguyen Matoko écrit et continue à défendre ses idéaux à l’occasion de colloques.

Légendes et crédits photo : 

Photo : Berthrand Nguyen Matoko lors de la dédicace à la 37émé édition du Salon du Livre Paris sur le Pavillon Lettres d’Afrique Crédit photo : Fredy Mizelet by Flam

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire