«Seul le Rassemblement a le pouvoir de présenter le Premier ministre», selon la coalition de 33 ONG

0

La coalition de 33 ONG invite le chef de l’Etat à respecter l’intégralité de l’accord du 31 décembre en ce qui concerne la nomination du nouveau Premier ministre. Au cours d’une conférence de presse animée jeudi 6 avril à Kinshasa, le coordonnateur de cette coalition a exprimé son inquiétude de voir le chef de l’Etat s’éloigner de l’esprit et la lettre dudit accord en s’immisçant dans des querelles internes au Rassemblement de l’opposition.

«Seul le chef de la délégation de ce regroupement politique aux négociations du centre interdiocésain est attitré d’engager le Rassemblement et à être consulté. Faire autrement par des débauchages violerait l’accord de la Saint Sylvestre et ne ferait qu’empirer la crise socio-politique du pays», a indiqué Me Georges Kapiamba.

Lors de son discours sur l’état de la nation devant le Congrès, mercredi dernier, le président Joseph Kabila a fait part de son intention de nommer un nouveau Premier ministre dans les 48 heures. Par la même occasion, il a demandé au Rassemblement de l’opposition –duquel doit sortir le futur chef de gouvernement de transition – à «surmonter ses querelles intestines et à harmoniser les vues sur la liste des candidats Premier ministre ayant le profil requis».

Dans cet extrait sonore, Georges Kapiamba appelle Joseph Kabila à ne pas aller au-delà de ses prérogatives:

/sites/default/files/2017-04/070417-p-f-kinmegeorgeskapiamba33ong.mp3

En ce qui concerne, la le président du Conseil national de suivi de l’accord et du processus électoral (CNSA), les 33 ONG demandent au président de la République de revenir tout simplement l’accord qui prescrit à son point VI. 2. 2 troisième alinéa que: «Le CNSA sera présidé par le Président du Conseil de sages du Rassemblement». Selon ces ONG, «il n’est nullement écrit que cette désignation se fasse après la consultation de qui que ce soit ni de l’élaboration de la loi».

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire