Sénatoriales : Indulu, Mugalu, Tshika, Mokia, Nku Imbie… se disputent les huits sièges de Kinshasa

0

Fini la campagne à l’Assemblée provinciale de Kinshasa (APK) pour l’élection des sénateurs. C’est ce vendredi que les députés provinciaux devront élire les huit représentants de la ville de Kinshasa pour la chambre haute du Parlement. Ce scrutin va se tenir sur fond des rumeurs sur le monnayage des voix de la part des élus du peuple.

Plusieurs candidats s’offrent aux députés provinciaux pour la ville de Kinshasa. Parmi eux, certains déçus des dernières législatives comme Déo Indulu du PPRD.

Kinshasa compte un candidat sénateur qui a concouru lors de la Présidentielle du 30 décembre 2018. Gabriel Mokia – c’est de lui qu’il s’agit- n’a pas manqué de faire le déplacement à l’APK au lendemain de l’élection de Godé Mpoy en qualité du président du bureau définitif de cette institution. Officiellement « pour présenter ses sincères félicitations ».

Dans cette course, figure également Sonia Lukusa, la consœur de Digital Congo, tout comme le chef de la maison civile de l’ex-chef de l’Etat Théodore Mugalu, impressionnant par ses photos de campagne affichées dans l’hémicycle kinois. Eugénie Tshika de l’UDPS, députée nationale dans l’ancienne législature, vise elle aussi, le Sénat pour la circonscription de Kinshasa. Il en est de même pour l’ancien gouverneur Nku Imbie qui, autrefois, a dirigé la ville de Kinshasa. 

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire