Sénat : le groupe parlementaire PCT et alliés tient sa session inaugurale

0

Les sénateurs membres du groupe sont en assemblée générale, les 16 et 17 novembre à Brazzaville, afin de donner à leur organisation un nouveau souffle pour la troisième législature.

Sénat : le groupe parlementaire PCT et alliés tient sa session inauguralePlacée sous la direction de Théophile Adoua, président du groupe parlementaire PCT et alliés du Sénat, la rencontre permettra aux participants, entre autres, d’adopter et de signer la déclaration de politique de leur groupe; d’adopter les documents fondamentaux (règlement intérieur, programme d’activités et le budget). La visibilité recherchée, a indiqué Théophile Adoua, est à ce prix. « Pour des raisons d’efficacité, nous avons cru devoir suggérer dans notre règlement intérieur la création en notre sein des commissions de travail, chargées de préparer des avis à soumettre au groupe parlementaire sur les affaires inscrites dans les commissions permanentes du Sénat », a précisé le président du groupe parlementaire PCT et alliés.

Représentant les partis et groupements politiques, les groupes parlementaires sont des instruments essentiels dans le fonctionnement du Sénat, au même titre que les commissions permanentes, notamment dans le processus législatif. Selon Théophile Adoua, leur rôle qui se révèle à la fois en direction du Sénat et en leur propre sein peut se ramener pour l’essentiel à la participation des présidents des groupes aux travaux des comités de coordination et aux conférences des présidents qui fixent l’ordre du jour des sessions. Ils sont aussi actifs dans la canalisation des débats en leur sein en vue d’une harmonisation des points de vues, aux fins de prise de décisions concertées sur des affaires soumises au Sénat. Les groupes parlementaires facilitent également la désignation des orateurs à l’occasion des questions orales au gouvernement, des membres des commissions d’enquêtes parlementaires ou d’autres commissions spéciales.

« La présente législature du Sénat démarre dans un contexte socioéconomique peu reluisant, du fait de l’effondrement, depuis quelques années, des cours du pétrole, ressource principale de notre économie. Aussi sommes-nous amenés, en raison du rôle majeur que notre groupe est appelé à jouer au Sénat, d’en tenir compte dans nos futures délibérations », a rappelé Théophile Adoua.  

Rappelant les orientations du président du Sénat, Pierre Ngolo, il a invité les sénateurs du PCT et alliés à la solidarité et à la modération dans leurs propos ainsi qu’à une meilleure attitude face aux difficultés conjoncturelles imposées par la crise économique actuelle.

Légendes et crédits photo : 

Les sénateurs du PCT et alliés ; crédit photo Adiac

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire