Selon la Ligue des Electeurs : Le calendrier de Nangaa ignore complètement le rôle du CNSA

0

La Ligue des Electeurs (L.E), une organisation de la société civile de défense des droits de l’homme, de développement démocratique et de culture électorale a, une semaine après la publication du calendrier électoral par la Centrale électorale, rendu publiques ses analyses sur le chronogramme de Nangaa. Pour cette structure, le calendrier électoral tel que publié par la CENI méconnait totalement le rôle dévolu au Conseil National de Suivi de l’Accord et du processus électoral(CNSA).

« Dans ce chronogramme, la CENI a méconnu totalement le rôle dévolu au CNSA ;celui-ci ne se retrouve nulle part dans les contraintes et préalables dans l’accompagnement du processus électoral tel que prévu par l’Accord de la Saint Sylvestre, ce qui prouve à suffisance que le compromis du centre Interdiocésain n’a jamais été mis en application ou moins l’a été de manière très fantaisiste », a martelé Me Patrice Ntambwe Ngoy, secrétaire exécutif de la Ligue des Electeurs.

La Ligue des Electeurs insiste sur la nécessité de décrisper l’environnement politique en impliquant les organisations de la société civile de défense et de promotion des droits de l’homme en vue de la libération de tous les prisonniers politiques, tel que prévu par l’Accord du 31 décembre 2016. L’organisation estime que ce processus électoral en cours soit davantage amélioré par la décrispation de l’environnement sociopolitique en vue de l’organisation des élections dans un délai raisonnable en priorisant la présidentielle.

Elle invite les institutions de la République telles que la Présidence de la République, le Gouvernement, le Parlement, la CENI et le CNSA à œuvrer, toutes affaires cessantes, diligemment, avec célérité et efficacité, dans un esprit de tolérance, pour permettre l’organisation des élections, pacifiques, crédibles, transparentes et apaisées. Membre de la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH), la Ligue des Electeurs est une des organisations de la société civile congolaise qui a plus de trois décennies d’expérience en matière électorale.

Par GKM

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire