SCTP : une caissière disparaît avec une somme de plus de 74.000 USD

0

Un coup dur a frappé à la porte de la Société commerciale des Transports et des Ports (SCTP SA). Une caissière à la gare fluviale, s’est volatilisée, depuis le mercredi 27 décembre 2017, avec une bagatelle somme de 74.000 Usd et 6.000.000 de Francs congolais, provenant des recettes de ladite gare. Ce forfait a été découvert bien en retard, soit le mercredi 3 janvier seulement, par la hiérarchie de la société. Ce, après avoir constaté l’absence prolongée de cet agent. 

Un avis de recherche de la Police de cette entreprise a été lancé à cette dernière, en vue de solliciter la collaboration de toute personne pouvant détenir des renseignements permettant de retrouver la dame, présumée auteur de forfait.

A en croire certains agents de la gare fluviale, la caissière a profité de la situation bouillonnante qui prévalait à l’ex-Onatra, à la veille des festivités de nouvel an, pour planifier son coup. Le long week-end de la dernière semaine du mois de décembre a permis à cette dernière, d’organiser sa fuite avec quiétude. Car le travail s’est arrêté le vendredi 29 décembre 2017, pour ne reprendre que le mardi 2 janvier. Le premier janvier tombant un lundi.

Cette somme, poursuit la même source, provenait de la recette de 14 tonnes de haricots, acheminées à Kinshasa par le bateau Kokolo, en provenance de Kisangani. Malgré l’avis de recherche lancé par la SCTP, la caissière demeure introuvable jusqu’à ce jour, a renseigné un Opj de cette entreprise. 

Source : Media Congo

Laisser un commentaire