Santé : les principales missions confiées au nouveau DG du CHU de Brazzaville

0

Officiellement installé dans ses fonctions le 13 juillet, après passation de service, Jérémie Mouyokani a pris connaissance des missions qui lui sont confiées pour l’optimisation des capacités institutionnelles du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B).

Apaiser le climat social en établissement un dialogue franc et constructif avec les partenaires sociaux et les représentants des différentes catégories professionnelles du CHU-B pour la résolution de leurs principales revendications ; améliorer l’offre de soins par la rationalisation de la dépense hospitalière médicale en faveur de la production des soins et services notamment en pharmacie, au laboratoire, en imagerie et dans les médicaux techniques, telles sont, entre autres, les missions qui incombent au directeur général par intérim du CHU-B, Jérémie Mouyokani qui succède à Gisèle Marie Gabrielle Ambiero. Il aura par ailleurs pour tâche d’élaborer les termes de référence de l’étude sur les bâtiments et équipements du CHU en liaison avec la direction générale en charge des infrastructures au ministère de la Santé et de la population ; s’assurer de la mise en place et de l’application effective des procédures et protocoles de soins et services.

Dans le cadre de la gouvernance hospitalière, il sera question de préparer les documents utiles du conseil d’établissement et du comité de direction avant la fin de l’année en cours. L’élaboration et l’exécution de manière inclusive du plan de mise en œuvre des recommandations issues des missions d’audits institutionnels, organisationnels et financiers en liaison avec le cabinet, l’inspection générale de la santé et la direction générale d’information sanitaire est également inscrite dans l’agenda de travail de Jérémie Mouyokani. Le nouveau directeur devrait aussi s’assurer de l’application des procédures comptables et financières du CHU en conformité avec le règlement de la comptabilité publique. La liste des missions que l’Etat a confiées à Jérémie Mouyokani, à travers le ministère de la Santé et de la Population n’est pas ici exhaustive.

Le conseiller à la population audit ministère, Florent Balandamio, qui a présidé la cérémonie de passation de service, en faisant la lecture de la lettre des missions, a évoqué la densité du travail qui attend le directeur général par intérim. « Le CHU doit fonctionner normalement. Tout ce qui a déjà été fait est un acquis. Nous attendons de vous les résultats », a-t-il souligné. « Les défis à relever sont importants. Nous allons nous y atteler pour le bien-être de la population », a rassuré Jérémie Mouyokani. Selon lui, le métier de l’homme de santé, c’est d’offrir les soins de qualité. C’est ce que le CHU doit faire en tant qu’établissement sanitaire de référence. « Je compte sur chacun d’entre vous », a-t-il déclaré, s’adressant à ceux qui, désormais, sont ses collaborateurs.

 

Légendes et crédits photo : 

Photo : passation de service entre Gisèle Ambiéro (DG sortant) et Jérémie Mouyokani (DG entrant)

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire