Sankuru : à peine réhabilité, le président de l’Assemblée provinciale de nouveau visé par une motion

0

Une dizaine de députés provinciaux du Sankuru ont introduit ce weekend une motion incidentielle visant le président de l’assemblée provinciale Charles Pongo Dimandja.
 
Les signataires de la motion réclament par cet acte  le retrait de la confiance au speaker de l’Assemblée provinciale, lui reprochant notamment d’être à la base du « climat malsain » qui règne entre leur institution et l’exécutif provincial.
 
L’initiative de ces députés intervient seulement cinq jours après que M. Pongo Dimandja a été réhabilité et réinstallé au perchoir par la Cour constitutionnelle.
 
Le président de l’Assemblée provinciale du Sankuru avait été destitué de ce poste en octobre 2016 à la suite d’une motion de retrait de confiance initiée par la majorité des députés provinciaux. Ces derniers lui reprochaient à l’époque de freiner le décollage du Sankuru, en violant les articles 24 et 204 du règlement intérieur de l’Assemblée provinciale.
 
Aux députés qui ont initié la motion incidentielle contre sa personne, Charles Pongo les a appelés à « transcender leurs sentiments pour l’intérêt de la province », estimant s’être déjà amendé vis-à-vis de ses pairs.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire