Salubrité : l’ONG Healthy environment assainit le CEG de l’Amitié

0

Dans le cadre de l’application de la circulaire du 3 novembre 2018 du Premier ministre, Clément Mouamba, l’association a choisi de nettoyer, le 6 novembre, le collège d’enseignement général (CEG)  situé  à Bacongo, deuxième arrondissement de Brazzaville.

La circulaire du chef du gouvernement demande à tous les citoyens d’effectuer les opérations de salubrité tous les premiers samedis du mois, dans les administrations et les milieux publics.    

L’opération menée par Healthy environment au CEG de l’Amitié a porté sur le balayage de la cour, le désherbage et le ramassage des ordures.     

Cette organisation non gouvernementale (ONG) a voulu, par cette action, faire la sensibilisation à l’hygiène publique et réveiller la conscience des citoyens sur les questions de l’environnement. « Le problème d’assainissement manque dans la culture de nos quartiers. L’ONG est en train de mettre des stratégies avec la création des clubs d’environnement qui, à leur tour, prendront le relais pour être en contact avec la population », a expliqué le coordonnateur du projet, Olivier William Garou.  

Il a, par ailleurs, ajouté que ces clubs détiennent les stratégies afin de valoriser des journées citoyennes qui sont un moment de réflexion sur les actions à entreprendre.

Notons que l’opération a été menée en collaboration avec la mairie de Bacongo avant d’être visitée par le Premier ministre et le préfet de Brazzaville, Pierre Cébert Ibocko Onangha. A cet effet, le maire de cet arrondissement, Simone Loubienga, a demandé à tous ses habitants de mettre en application la circulaire du gouvernement.  

Selon elle, les stratégies de sensibilisation ont été mises en place dans les quartiers par le biais des clubs citoyens qui ont la mission de relayer l’information. « Les citoyens ont commencé à adhérer aux habitudes d’assainissement, malgré les difficultés des moyens logistiques au niveau de Bacongo », a déclaré Simone Loubienga. 

L’ONG Healthy environment a été créée en 2012. Dirigée par Yvon Kaba, elle est représentée à Pointe-Noire, Brazzaville et Ouesso. Parmi les activités réalisées, figurent les campagnes d’assainissement en milieu scolaire ainsi que des débats avec les citoyens à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de l’environnement.

 

 

 

Légendes et crédits photo : 

Les membres de l’association pendant l’opération d’assainissement/Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire