Salon : Aitex 2018 se penche sur le digital du futur pour l’Afrique

0

Des centaines d’acteurs du numérique de l’Afrique se réunissent, du 4 au 5 octobre à Rabat, au Maroc, pour réfléchir au futur du digital pour le continent, avec en toile de fond l’examen des dernières innovations du secteur et leur impact économique et sociétal.

Le Congo est représenté au grand rendez-vous du Maroc par Kriss Brochec, entrepreneure, directrice de Congo Web Agency et promotrice de l’Africa digital academy. Elle est intervenue, d’ailleurs le 4 octobre, sur le panel de l’Edutech qui met en lumière les enjeux de l’école du futur en Afrique.

Le salon, considéré comme une vitrine digitale d’un continent qui se réinvente, a décidé cette année de se projeter sur les innovations du futur. Elles se traduisent par l’émergence de nouveaux produits et de nouvelles pratiques qui apparaissent comme les signes d’une mutation – socioéconomique, politique et environnementale – profonde et durable de l’Afrique.

Ces solutions émanant du continent révèlent qu’au cœur même de l’Afrique réside sa capacité à répondre aux besoins essentiels de sa population dans les domaines de la santé, l’éducation, l’agriculture et de l’inclusion financière. 

Les acteurs venus de plusieurs pays et d’horizons divers tenteront de réfléchir aux moyens d’accompagner les défis de l’Afrique, ce continent où le numérique ambitionne de rebattre les cartes pour se construire un futur à la hauteur de ses atouts. C’est autour des concepts tels que le Cloud, le Big data, les Objets connectés, Robot, Intelligence artificielle, Blockchain que se constitue l’atout incontestable de cette édition.

La révolution technologique donne, en effet, lieu à des espaces ouverts de partage de connaissances et d’expériences, de formation, d’échanges et de collaboration auxquels contribuent tous les acteurs africains de l’innovation technologique.

Ce salon où s’expriment des institutionnels de nombreux pays, des experts, des consultants, des représentants de collectivités, des chercheurs, des CEO d’entreprises et des représentants des autres secteurs, est la preuve de cette convergence recherchée pour faire du digital le socle de l’essor du continent.

 

Légendes et crédits photo : 

L’affiche du salon

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire