Riposte contre Ebola : au Kivu, c’est la fierté et la reconnaissance à l’égard du Dr. Muyembe

0

Alors que l’épidémie d’Ebola n’a pas pris fin dans les deux provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, l’espoir augmente avec notamment l’annonce sur un traitement « curatif et non expérimental» faite par le Coordonnateur de la riposte, le Docteur Jean-Jacques Muyembe.

Pour plusieurs acteurs de la Société Civile dans les deux provinces du Nord et Sud-Kivu, c’est une fierté de constater des progrès dans la lutte contre Ebola alors que la structure est chapeauté par un Congolais.

Dans un communiqué, le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA RDC-Afrique) a salué l’évolution de la riposte contre la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu avec la situation semble évoluée positivement depuis l’arrivée du Docteur Muyembe.

« En date du dimanche 11 août 19 patients ont été libérés à Beni après que l’équipe de traitement ai constaté que ces derniers étaient complètement guéries, encore ce mardi 13 Août à Goma encore deux patients ont été libérés après avoir été déclarés guéries. La libération de ces personnes redonne confiance à la population du Nord-Kivu dans la lutte contre cette épidémie en RDC. Ces avancées qui semblent positives restaurent petit à petit la confiance entre les équipes de riposte et la population qui commençait à s’affaiblir. » se réjouit la LUCHA RDC-Afrique.

Pour ce mouvement, « un certain professionnalisme » s’observe dans la riposte au Nord-Kivu après l’arrivée du Docteur Jean-Jacques Muyembe.

«Nous encourageons les efforts fournis conjointement par les équipes de riposte (ONG, gouvernement et les organisations de la société) qui ne cessent d’engager plus d’énergie pour faire d’Ebola au Nord-Kivu une histoire » insiste Emmanuel Binyenye dans ce communiqué signé depuis la ville de Goma.

Congolais et Africain de l’année 2019

De l’autre côté du Lac Kivu dans la ville voisine de Bukavu, c’est le collectif « Amka Congo » qui s’emporte à féliciter le Docteur Muyembe pour les dernières évolutions positives dans la riposte contre la maladie à Virus Ebola.

«Le Dr Muyembe vient de contribuer à la protection des milieux des vies humaines et la prévention contre cette épidémie dans la sous-région des Grands-Lacs africains. Il a ensuite participé au développement d’un mécanisme de prévention et travaille sur un médicament contre cette épidémie qui protégerait l’humanité. Il mérite une reconnaissance internationale au vu des efforts fournis et qui prouvent au monde que les africains sont capables» dit Remy Kasindi à Laprunellerdc.info.

Amka Congo qui souhaite que dans cette reconnaissance internationale, il lui soit décerné un Nobel fait déjà son pas : il reconnait le docteur Muyembe comme « congolais et africain de l’année 2019 ».

« Le collectif Amka Congo qui lutte contre les antivaleurs et pour la défense des intérêts sociaux l’encourage, décerne et lui nomme congolais et Africain de l’année 2019. Félicitations cher compatriote, nous vous resterons plus reconnaissant » insiste Remy Kasindi.

Plusieurs autres militants prodémocratie dans la province du Sud-Kivu saluent le travail de leur compatriote.

En attendant, Ebola reste une menace sérieuse pour l’Est de la RDC, le pays entier, la région des Grands-Lacs et le monde entier.

Le docteur Muyembe se veut toujours rassurant : « Je pense que si tout va bien, dans trois ou quatre mois, on ne parlera plus de l’épidémie dans le Nord-Kivu et en Ituri» ne cesse-t-il de répéter.

Certes que les avancées sont enregistrées avec notamment la réduction drastique des nouveaux cas enregistrés depuis plusieurs semaines déjà mais les activistes appellent toujours les habitants à ne pas être tentés par la résistance et la diabolisation qui continuent contre les équipes de riposte en cédant aux intoxications qui tendent à faire croire que la maladie à virus Ebola est un business. Cela pourrait réduire à zéro les efforts fournis jusque-là et augmenter le nombre des morts par cette maladie. Un nombre déjà à plus de 1800 morts.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire