Réserves de change : 2017 se termine avec une augmentation satisfaisante

0

Les réserves internationales du pays ont connu une augmentation en 2017. Elles sont passées de 845,4 millions en 2016 à 858,7 millions de USD en 2017, correspondant à 3,77 semaines d’importations des biens et services sur ressources propres. A la Banque centrale du Congo, on indique que cette hausse de réserves internationales fait suite aux achats réalisés par l’Institut d’émission, consécutivement aux évolutions observées au niveau de la conjoncture extérieure, après un creux de 686,3 millions atteint au mois de juin 2017.

S’agissant par ailleurs de la conduite de la politique monétaire (2017), elle a été marquée par la poursuite du durcissement de son dispositif. Le taux d’intérêt est passé de 7,0 % à 20,0 %. La régulation courante de la liquidité, elle, a été réalisée via les adjudications des Bons BCC de la Banque .Centrale du Congo.

 L’encours global a atteint 35,0 milliards de CDF à fin 2017 contre 8,5 milliards en 2016, soit une ponction annuelle de 26,5 milliards de CDF.

Concernant la réserve obligatoire, elle a permis de ponctionner 27,0 milliards de CDF alors que ses coefficients ont été maintenus à leur niveau de 2016, à savoir 13,0 % et 12,0 % pour les dépôts en devises à vue et à terme ainsi que 2,0 % et 0,0 % pour les dépôts en monnaie nationale à vue et à terme.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire