Report d’élections en RDC : l’Alternance pour la République dénonce la déclaration « unilatérale » de Nangaa

0

La plateforme politique de l’opposition Alternance pour la République (AR), membre de la coalition de l’opposition «Rassemblement», a dénoncé lundi 10 juillet à Radio Okapi le caractère « unilatéral » de la déclaration du président de la CENI Corneille Nangaa faite vendredi dernier depuis Paris sur « l’impossibilité d’organiser les élections avant la fin de l’année 2017 ».
 
Delly Sesanga, le président de cette plateforme ne comprend pas que la CENI annonce seule le report de la tenue d’élections alors que le processus électoral est inclusif.
 
«Cette déclaration unilatérale du président de la CENI n’engage que lui. Sans avoir donné le bilan de la situation de la CENI au cours de la dernière session parlementaire, nous ne comprenons pas cette sortie du président de la CENI qui ressemble, à ne pas se méprendre, à une remise cause des acquis de l’accord et une violation de celui-ci par rapport à l’attente de la population», a déclaré M. Sessanga.
 
Le président de l’AR estime que la déclaration du président de la CENI est un aveu d’échec et d’incompétence des dirigeants de cette institution à accomplir leurs missions. Il leur conseille dès lors de démissionner.
 
«Dans pareilles circonstances, on peut demander à la CENI de rendre le tablier pour qu’une équipe beaucoup plus efficace puisse travailler et permettre d’atteindre l’objectif qui est celui de l’organisation des élections en décembre de cette année», a conclu l’opposant.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire