Rentrée des classes en RDC : les élèves toujours peu nombreux

0

Au deuxième jour de la reprise des cours après les vacances de Noël, plus de la moitié d’élèves manque toujours à l’appel. Dans la plupart d’écoles visitées mardi 8 janvier dans les communes de Lingwala, Kinshasa, Kasa-vubu et Limete dans la province de Kinshasa, tous les enseignants sont présents. Mais ils affirment qu’ils n’avancent pas avec les cours.

Selon un des chefs d’établissements, ils se contentent de réviser les matières enseignées au premier trimestre.

Au lycée Limete, par exemple, environ 20% seulement d’élèves sont présents.

« Malheureusement nombreux sont encore à la maison. Les cours ont déjà repris, nous étudions normalement. Qu’ils viennent. Nous sommes environ trente et quelque mais il n’y a que 10 qui sont présent », témoigne une élève du Lycée Limete.

Le chef de la sous-division Limete 2, David-Patrice Nzayi, redoute que l’absence des élèves perturbe l’exécution du calendrier scolaire.

« Nous ne comprenons pas pourquoi les parent n’envoient pas les enfants à l’école. Surtout, nous sommes en train de courir derrière le calendrier scolaire, comme le ministre l’a dit parce qu’un jour de moins sur le calendrier scolaire c’est une grande perte dans la formation des enfants », a indiqué David-Patrice Nzayi.

Les parents affirment hésiter d’envoyer leurs enfants à l’école suite à la situation politique incertaine.

« Certains parents ont peur que ces enfants puissent rentrer à l’école d’autant qu’on n’a pas encore publiée les résultats. À l’école primaire, s’il y a un incident, comment nous allons récupérer nos enfants » ? S’interroge un parent.

Pour eux, ils ne vont envoyer leurs enfants à l’école qu’après la publication des résultats des scrutins du 30 décembre 2018. La publication des résultats prévue initialement le 6 janvier a été reportée à une date ultérieures, sans aucune précision sur la prochaine date.

 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire