Religion : les salutistes clôturent leur croisade en beauté

0

La croisade d’évangélisation, organisée par la division de l’Armée du salut de Pointe-Noire du 6 au 13 août, a rempli toutes les promesses en termes d’affluence et du nombre d’âmes reconverties.

Religion : les salutistes clôturent leur croisade en beauté«Un peuple réveillé » a été le thème de la 3e édition de la croisade d’évangélisation qui a connu cette année la participation des majors Randell et Charlène Polsley venus de Chicago aux États-Unis pour prier avec les fidèles du Congo.

Pendant une semaine, les salutistes, les  chrétiens des confessions religieuses amies et les âmes en quête de reconversion ont été nourris à la parole divine, une croisade consacrée aux héros de la foi. L’Armée du salut, qui est par essence une Église de la rue, a choisi l’école 31 Décembre de Tié-Tié pour exhorter et édifier les chrétiens par la parole de Dieu et aussi amener les âmes errantes à la reconversion.  C’est le message délivré par Hervé Michel Ahouyanganga, leader de la division de l’Armée du salut de Pointe-Noire et les hommes de Dieu pendant une semaine aux sons de la chorale divisionnaire, des tambourinaires, des porteurs de flambeau et des autres chantres de l’Éternel.

Seulement, chaque chose ayant un début et une fin, le dimanche 13 août est intervenue la clôture de la croisade avec, pour les hommes de Dieu, le sentiment du devoir accompli, et, pour les fidèles, la satisfaction de s’être nourris et abreuver à la parole vivifiante de Dieu. Divers dons ont été faits aux hôtes américains tels que le trophée de la carte du Congo, symbole de l’unité et de la fraternité remis par les capitaines Hervé Michel et Naty Dorcas Ahouyanganga aux sons de la chanson patriotique du Congo entonnée par les fidèles. Très touché par la marque de sympathie et d’amour des Congolais, le couple Randell et Charlène Polsley a promis revenir au Congo, un pays agréable aux habitants très hospitaliers. « À notre retour à Chicago, nous allons témoigner aux salutistes américains votre amour fraternel, votre gaieté et votre joie communicative ». En faisant le bilan de la croisade, Michel Ahouyanganga a dit que la présente croisade dépasse de loin les deux autres organisées auparavant en termes d’impact et de succès.

 

Légendes et crédits photo : 

Les responsables de l’Armée du salut remerciant les majors Randell et Charlène crédit photo »Adiac »

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire