Recette municipale de Brazzaville : des réformes apportées dans la collecte des fonds

0

Les changements opérés concernent les recouvrements, les paiements des sommes dues aux agents et l’amélioration des prestations, selon un communiqué de presse de la structure. 

L’entité financière municipale a réorganisé et harmonisé le système de recouvrement des droits et taxes dans les marchés ainsi qu’au niveau des établissements commerciaux installés dans le périmètre urbain de Brazzaville.

En effet, trois véhicules de marque Toyota Hilux, au kilométrage zéro, ont été mis à la disposition des agents recouvreurs pour renforcer leur mobilité. Bien avant, la recette municipale louait à, neuf millions de francs CFA, les véhicules pour effectuer les opérations de recouvrement.  

Actuellement, la recette municipale, en collaboration avec le chargé du service de personnel de la mairie de Brazzaville, œuvre pour le paiement de la pension des retraités des années 2013 à 2017. Ces nouvelles méthodes de recouvrement des taxes et autres fiscs municipaux, plus adaptées, assureront la traçabilité des fonds collectés mais surtout augmenteront, de manière significative, les recettes municipales, au moment où l’économie nationale est anéantie par la crise, a-t-on appris.

« En trois mois après sa prise de fonctions, l’actuel receveur a réussi à payer trois mois de salaires mais il reste quatre mois encore impayés. Une évaluation générale des retraités s’effectue afin de payer les sommes dues liées aux fins de leur carrière. Le receveur municipal travaille avec une commission pour payer la somme des agents de la mairie après l’augmentation de leur indice de salaire. La recette municipale fait peau neuve », a expliqué un agent municipal, sous couvert de l’anonymat.

Pour fructifier les fonds, une autre source a affirmé qu’une commission est déjà mise sur pied afin d’évaluer les capacités contributives et les modalités de gestion des recettes issues de l’exploitation du domaine ainsi que des marchés domaniaux des collectivités locales, à savoir les gares routières et les taxes de roulage.

« Dès que la subvention de l’Etat arrive, automatiquement, les services de la recette municipale déclenchent le processus de paiement. Avant, on pouvait attendre jusqu’à trois semaines. Autrefois, l’indemnité de fin de carrière s’obtenait au compte gouttes, soit cent mille ou cinquante mille jusqu’à la liquidation de la somme due, maintenant c’est en une fois », a indiqué un agent de la mairie de Brazzaville.

Précisons que la gestion des finances municipales relève de la compétence du receveur des finances municipales. Il contrôle, entre autres, les services de l’assiette et des enquêtes fiscales et parafiscales, de la dépense, de la comptabilité et des crédits délégués dans les arrondissements.

Légendes et crédits photo : 

Un Toyota Hilux destiné au recouvrement à la recette municipale / Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire