RDC : Moussa Faki Mahamat appelle à faire la lumière sur les excès commis par les les forces de l’ordre

0

Le président de la commission de l’Union africaine (UA) a souligné une réelle préoccupation des incidents survenus à Kinshasa et dans d’autres localités du pays, le 31 décembre 2017, et les pertes en vies humaines qui s’en sont suivies.

Moussa Faki Mahamat appelle à faire la lumière sur les « excès commis par les forces de l’ordre… afin que les auteurs en rendent compte« , et exhorte tous les acteurs congolais à « faire preuve de la plus grande retenue et à s’abstenir de tous les actes ou propos de nature à tendre davantage la situation« . 
Il a rappelé l’Accord politique de la Saint-Sylvestre, avant d’appeler  » à œuvrer ensemble à la tenue, dans les délais annoncés par la Commission électorale nationale indépendante et dans le respect des dispositions pertinentes de la Constitution, des élections prévues en décembre 2018« . 
Aussi a-t-il plaidé en faveur de la création d’un « environnement propice au déroulement de scrutins libres, transparents et réguliers, y compris la prise de mesures de décrispation, conformément à la lettre et à l’esprit de l’Accord politique de la Saint-Sylvestre, et le respect des libertés et droits fondamentaux garantis par la Constitution« .

 

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire